Tournoi U.N.S.S d’échec au lycée Chanzy mercredi 6 février

Le 06 février, le lycée Chanzy a accueilli les équipes UNSS d’échecs du lycée Jean Mermoz de St Louis ( Haut Rhin ) et du collège Rouget de L’Isle pour un tournoi par équipes de 4 joueurs :

Pour les lycéens, l’enjeu était la qualification au championnat de France, et c’est le lycée Jean Mermoz qui représentera la région Grand Est, avec de bonnes chances de titre national. Rémi a bien résisté au premier échiquier,  mais la différence de niveau était trop forte sur les 3 autres échiquiers et Yanis, Adonis, et Binta n’ont pas eu la moindre chance de l’emporter.

 

Pour les collégiens, déjà qualifiés au championnat de France, l’objectif était de s’y préparer en jouant une compétition supplémentaire, « contre des grands » à qui ils ont largement tenu tête.

A part le résultat de la confrontation Chanzy-Jean Mermoz, tout était parfait et s’est déroulé dans une bonne ambiance. Merci à Paul et M.Roux d’être venus en renfort, à Mme Guillet pour nous avoir prêté les locaux et permis d’organiser cette manifestation, et à la MDL pour s’y être associée.

 

 Vincent Boillon.

Let it snow !

Quelques vues du lycée sous la neige

Photos aériennes  (drone) par Fred MOUTARDE 

Timelapse par Marc BEGUIN 

STAGE MARIONNETTES 2018/2019

Cette année, les élèves de première et de terminale de l’option théâtre ont pu bénéficier d’un stage marionnettes animé par Philippe Rodriguez-Jorda, formateur à l’ESNAM et comédien-marionnettiste. Cette formation est organisée conjointement par le lycée Chanzy et l’Institut International de la Marionnette et a lieu dans la salle théâtre. Elle s’étale sur plus d’une semaine : du vendredi 7 décembre au vendredi 14 décembre. La première journée a été dédiée à la construction. Les deux groupes théâtre, 1L1 et TL1, ont pendant près de 8 heures appris à fabriquer, modeler, sculpter.

Ensuite, lundi et mardi les terminales ont abordé plusieurs aspects de la pratique marionnettique. Ils ont à chaque fois débuté par une préparation physique avant d’aborder la manipulation. Les élèves ont travaillé sur des études à partir d’un leurre. Ils ont réfléchi sur la problématique des scènes de groupe dans l’oeuvre de Büchner, Woyzeck. La technique qu’ils ont abordé tout au long du stage fut celle de la marionnette portée.

Les deux journées ont été très riches et nos élèves ont été très inventifs tant dans la construction que dans les propositions scéniques.


Les élèves de première théâtre ont eu une journée et demi de stage. Il s’est déroulé le jeudi toute la journée et le vendredi après-midi. Ils ont commencé, comme pour les terminales, par une préparation physique. Ils ont déroulé tout au long de la matinée du jeudi les possibilités de leur corps pour arriver au travail sur la marionnette à gaine. Ainsi, progressivement le bras devenait un personnage contrôlant le marionnettiste. Ensuite, avec la contrainte du castelet, les élèves se sont entraînés en écrivant des séquences solo, en duo et ensuite à plusieurs. L’après-midi du vendredi a été consacré à réfléchir sur comment représenter les scènes des artisans du Songe d’une nuit d’été en réinvestissant les techniques de la marionnette à gaine. Les propositions ont très vite évoluées, c’était assez impressionnant.

Nous aurons le plaisir de vous présenter l’ensemble du travail de ces deux stages lors de notre journée portes ouvertes.

Un très grand merci à Philippe Rodriguez-Jorda et à l’Institut International de la Marionnette.

 

Le jeudi 13 décembre 2018

Le stage des premières débute par une préparation physique. Allongés les élèves doivent se retourner à partir en s’appuyant sur le poids de leur bras d’abord et de leur jambe ensuite. Ensuite, l’exercice se fait à deux : un élève est allongé et passif, son camarade le retourne à partir de points d’appui. Enfin, les élèves réalisent l’exercice du rouleau.

Afin de préparer le travail sur la marionnette à gaine, le bras devient un personnage qui contrôle. Il doit varier dans son regard : en haut, en bas, à gauche et à droit par forcément toujours un face à face avec le marionnettiste.

Écriture d’une séquence solo. La liste des gestes : bonjour, OK, victoire, etc.

Écriture d’une séquence à deux ou à trois : une question, une poignée de main.

Faire parler le personnage/main derrière des castelets. Recherche du sol fictif. Les élèves spectateurs guident leurs camarades marionnettistes pour qu’ils maintiennent les jambes de leur marionnette à gaine. Tourner sur soi-même, c’est déjà s’éloigner d’une carrure de la bande. Le mouvement possible pour la marionnette mais pas pour le marionnettiste : le balayage.

Faire marcher la marionnette : deux familles, soit on fait exactement ce que le personnage fait ou on isole le bras. On cherche la taille du pas.

Improvisation : une rencontre – un arrive, l’autre arrive, rencontre, séparation.

Travail avec les têtes réalisées vendredi. Importance du regard. Réinvestir et traverser l’ensemble des notions vues depuis le début de la journée avec la manipulation de la tête. C’est la tête qui vous emmène quelque part, vous ne la transportez pas.

Travail sur Le songe d’une nuit d’été. Le texte c’est de la matière. Comment faire illusion ? Pacte entre le spectateur et le marionnettiste. Cigroler c’est le défaut qu’ont les marionnettistes débutant : faire bouger la tête intempestivement pour faire croire que la marionnette parle. Pour la faire parler il faut bouger l’ensemble du corps.

Exercices derrière le castelet : dire l’alphabet ou compter et faire des propositions de mouvements : tourner sur soi-même, marcher plus vite, rythme.

Sans les castelets , trouver comment faire parler les personnages de Shakespeare : les trois niveaux, toujours bouger, regarder sa marionnette, prendre le regard, retournement, la démarche avec accent statique en faisant bouger son corps ou son bras par le haut ou par le bas.

Le vendredi 14 décembre 2018

Exercice de relaxation : déposer son corps au sol et se concentrer sur plusieurs parties, s’étirer. Exercices de réveil en secouant tout son corps en partant de ses articulations. Mouvement des bras.

On bouge la tête de tous les côtés. Se mettre de dos et bouger la tête ensuite la faire parler. Étude sur les scènes de Shakespeare : mélanger le jeu d’acteur avec celui d’objet.

Étape 1 : jouer avec les marionnettes c’est réussir à la faire parler et à utiliser son corps pour la faire apparaître.

Étape 2 : montré/caché. Un élément de décor qui sera utilisé comme castelet. Lorsque la marionnette parle, elle est derrière, dès qu’elle a fini le marionnettiste se montre.

Scène des artisans répétant : l’arbre ; scène de la représentation : les paravents blancs.

Fin du stage : reprise des têtes.

rencontre des élèves de l’option théâtre et de seconde 7 avec Benoït Payon

Le metteur en scène du spectacle Ces Filles-là, Benoît Peillon, rencontre nos élèves de 1L1,TL1 option théâtre et de seconde 7

 

Le lundi 3 décembre, Benoît Peillon, metteur en scène du spectacle Ces filles-là, est venu à la rencontre de nos élèves théâtre et de la classe de seconde 7. Un échange sur le spectacle du lendemain soir a eu lieu. Plusieurs questions ont pu être posées sans dévoiler l’ensemble de la proposition scénique. Ainsi, les élèves ont demandé par exemple pourquoi la compagnie tenait à intégrer des comédiennes amatrices ? Les élèves de Chanzy qui ont participé au projet ont pu également répondre aux interrogations de leurs camarades.

L’échange fut dynamique et dense. Benoît Peillon a su susciter la curiosité de nos élèves bien qu’ils aient été préparés au spectacle. A la fin de l’entrevue, ils étaient tous impatients de voir sur scène les propositions de la compagnie sur ce texte qui aborde le thème du harcèlement dans une langue rude et moderne.

Nous remercions l’équipe du TCM ainsi que Benoît Peillon d’avoir permis cette rencontre.

 

La représentation du mardi 4 décembre 2018 au TCM

Le mardi 4 décembre l’ensemble des élèves qui avait assisté à la rencontre étaient présents au spectacle au TCM. Ce fut un moment fort et particulier d’abord par les thèmes abordés : le harcèlement, le corps de la femme exposé, la mort et le suicide, les grandes périodes du combat des femmes pour leurs droits au XX ème siècle mais aussi parce que 4 de nos élèves participaient au projet. La proposition était rythmée par des musiques d’aujourd’hui et des chorégraphies qui mettaient le corps des danseuses en tension. Le public a pu apprécier une prestation de qualité, généreuse et authentique. Un bord plateau était organisé en fin de représentation. Les spectateurs encore avides de questions ont pu écouter cette fois-ci les comédiennes professionnelles mais aussi les amatrices.

 

Merci pour tous ces beaux moments !

OPTION THÉÂTRE DE 2de7 – VISITE DU CNAC ET RENCONTRE AVEC LES CIRCASSIENS DU LYCÉE BAYEN

En attendant FRICTION

Jeudi 13 décembre, les élèves d’option théâtre de 2de7 se sont rendus à Châlons-en-Champagne. Au programme rencontre et échange de pratiques avec les secondes circassiens du lycée Bayen et visite du CNAC, Centre National des Arts du Cirque, qui comprend deux sites, le cirque historique et la Marnaise, lieu où s’entraînent les étudiants. La matinée a été marquée par un beau moment impromptu : l’un des étudiants nous a présenté une ébauche de son numéro de jonglerie pour recueillir notre avis, ce qui a donné lieu à un échange passionnant…

L’après-midi était consacré au spectacle de la 30ème promotion, F(R)ICTION, mis en scène par Antoine Rigot, aussi énigmatique que poétique et qui a fait l’unanimité. Un grand merci à Isabelle Funès et à Marie-Pierre Jacquart pour leur accueil et aussi à Pascal Vey qui a oeuvré en amont pour que tout se passe au mieux… sans oublier les élèves qui ont fait preuve d’enthousiasme lors de cette belle journée ensoleillée.

Emmanuelle Berthaud

Ouverture européenne ; vers une culture de la mobilité et de l’ouverture aux autres

Dans le cadre de la campagne d’information « Ambassadeurs européens, l’Europe au lycée », organisée par le Centre Régional d’Information Jeunesse Champagne-Ardenne,  https://jeunes-ca.fr/ (Centre d’Information Europe Direct Reims Grand Est), 115 élèves de Première L, de Premières L-ES-S de Section Européenne ainsi que de Terminales L-ES-S de Section Européenne ont pu développer leurs connaissances sur la mobilité et les programmes européens ce mardi 20 novembre de 14 à 18H, lors de la présentation de M. Raphaël Perez et de la jeune ambassadrice européenne (et finlandaise), Aura.

Après une présentation du cadre dans lequel s’inscrit la mobilité européenne, les élèves ont découvert plus précisément le programme de mobilité Erasmus+ et à travers le témoignage de Aura, appréhender les atouts d’une telle mobilité dans un cursus, tout en évoquant les craintes, les interrogations… Les moments d’échange ont été fructueux, de quoi ouvrir de jolis horizons dans le parcours futur des élèves.

Cette opération a déjà conduite à de nombreuses reprises dans l’établissement, alors que cette campagne existe depuis dix ans ; le lycée Chanzy a d’ailleurs été le cadre du montage de la vidéo anniversaire l’an dernier – vidéo également à retrouver sur Europe Direct (http://europedirect.jeunes-ca.fr/ambassadeurs-europeens-leurope-lecole/retour-sur-ambassadeurs-europeens/)

Françoise Duvivier

Sortie à Trèves pour les Terminales ES

Sortie à Trèves - Karl Marx

Le 19 octobre les équipes d’allemand, de philosophie et de sciences économiques et sociales ont emmené les deux classes de terminales ES du lycée à la découverte de la vie, de l’œuvre et de la pensée de Karl Marx dans sa ville natale, Trèves.

La ville rendait hommage au penseur à travers un cycle d’expositions, de manifestations et de conférences.

Le matin, les élèves ont été guidés dans le musée régional pour découvrir le contexte économique, politique et social de l’Allemagne et de l’Europe dans lequel le jeune Marx a construit sa pensée et son travail.

L’après-midi fut consacré à la visite de sa maison natale, devenu centre de sa pensée. Les élèves ont pu y découvrir l’élaboration de ses principaux concepts. Ses influences littéraires, personnelles ont été aussi évoquées. Les dernières salles d’exposition étaient consacrées à l’influence de la pensée et des concepts de Marx dans les sociétés du 20ème et du 21ème siècle.

S. DAURY

réunion d’information

Aux parents d’élèves

Les élections des représentants d’élèves au conseil d’administration se dérouleront au mois d’octobre.

Vous êtes invités à une réunion d’information sur :

  • Les instances du lycée (conseil d’administration, commission permanente, conseil de discipline, commission éducative, conseil de la vie lycéenne, commission hygiène et sécurité, C.E.S.C )

 

  • Les élections

Le jeudi 13 septembre 2018 à 18H – Salle A. CHANZY

S’impliquer dans les instances c’est prendre part activement à la vie du lycée entièrement axée sur la réussite de tous les élèves.

La Proviseure,

S. GUILLET

1er open international d’échec de Chanzy

Le tournoi s’est déroulé mercredi 6 juin au lycée, et a été remporté, à la surprise des observateurs, par Rémi.

Première féminine : Eléoriande (?)

Premier ex-aequo dans la catégorie « pas Rémi » : Clément et Alex

V. BOILLON

CONTACTER LE LYCÉE CHANZY